CPF

 

 

     Depuis le 1er janvier 2015, le Compte Personnel de Formation (CPF) s'est substitué au DIF qui, depuis cette date à cesser d'exister ( exception faite de la fonction publique)

      Le Droit Individuel à la forrmation ou DIF est une solution d'accès à la formation offerte aux salariés depuis 2004 en France. Contrairement au Plan de Formation, la démarche du DIF est engagée à l'initiative du salarié et avec l'accord de l'entreprise, dans le but de promouvoir, acquérir, entretenir ou perfectionner des connaissances. Ce dispositif, en lien avec la fonction occupée par le salarié, complète les plans de formation proposés par l'employeur dans le cadre du projet individuel de formation du salarié.

 

·         Chaque année passée en entreprise, donne droit depuis 2005 à 20 h de formation par salarié

·         Il faut avoir au minimum un an d'ancienneté dans la même entreprise pour bénéficier de cette formule

·         Le salarié peut cumuler ces droits formation pendant 6 ans, ce qui correspond à 120 h de formation

·         Des formations utiles dans un cadre professionnel

·         La formation peut avoir lieu en dehors du temps de travail

·         l'accord de l'employeur est obligatoire et le dossier de financement doit être déposé par l'employeur auprès de l'OPCA auquel est rattachée l'entreprise

·         Même après une démission ou un licenciement il est possible d'utiliser son DIF

 

·                      Par l'intermédiaire du DIF le salarié devient acteur de son évolution professionnelle puisqu'il peut capitaliser du temps de formation pour l'utiliser à son initiative sur une thématique en rapport avec sa fonction dans l'entreprise.

 

·                Un crédit de 20h de formation par an est accordé au salarié qui peut cumuler ses droits sur son compteur DIF pendant une durée maximum de 6 ans, représentant au plus un total de 120 heures de formation.

 

·                 Une fois par an, sur son bulletin de paie, l'employeur communique au salarié le nombre d'heures de formation acquises au titre du DIF.

 

·                En plus de permettre l'acquisition de nouvelles compétences, le DIF peut servir à la validation des acquis de l'expérience du salarié et àfaire un bilan de ses compétences en anglais par le biais d'actions de formation qualifiantes.

 

·                Si la formation d'anglais a lieu pendant le temps de travail, le salaire est maintenu à taux plein. Hors du temps de travail, le salarié perçoit 50 % de son salaire horaire net par heure de formation effectuée. Concernant les frais même de la formation effectuée dans le cadre du DIF anglais, l'employeur en assure financièrement la totalité.

  

Conditions d'accès au DIF

Tous les salariés en CDI comme CDD peuvent bénéficier du DIF anglais selon les conditions suivantes :

Tout salarié titulaire d'un CDI et disposant d'un minimum d'un an d'ancienneté dans son entreprise, bénéficie chaque année d'un DIF de 20h de formation s'il est à temps complet et d'une durée calculée au prorata temporis s'il est à temps partiel.

Tout salarié embauché en CDD a également accès au DIF, à condition d'avoir travaillé 4 mois consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois.

 

Modalités de mise en pratique du DIF

Pour utiliser son DIF anglais, le salarié doit formaliser sa demande et la transmettre par écrit à son employeur qui dispose alors d'un mois pour répondre. Au terme de cette période et à défaut de réponse de l'employeur, la formation est accordée au salarié.